Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 07:35

la sitelle torchepot

 

 

 

 

oiseau-sitelle-torchepot.jpg

La sitelle torchepot est un oiseau que j'ai découvert en venant m'installer dans cette maison, à la lisière de la forêt.

C'est à la saison froide qu'elle apparaît dans le jardin, à la recherche de graines de tournesol dont elle est friande.

C'est un oiseau que je ne me lasse pas d'observer tant ses habitudes sont étonnantes.

Voyez plutôt : le plus souvent en couple, la sitelle se remarque à sa façon de se déplacer en descendant tête baissée le long des troncs d'arbres. Lorsqu'elle vient chercher des graines dans l'une des mangeoires du jardin, madame (ou monsieur...) les trie, à la recherche de celles qui sont hors de leur coque, jetant négligemment à terre toutes celles qui ne l'intéressent pas (et m'obligeant à remplir les mangeoires à une cadence infernale!).

Lorsque les graines sont toutes closes, la sitelle les emporte non loin de là, sur l'une de ses "forges" : fente d'un arbre dans lequel elle coince la coquille afin d'en extraire la graine qu'elle enferme. Je leur connais deux forges : l'une sur le buddleia, l'autre sur la vigne vierge des voisins, dénudée en cette saison.

Selon la mangeoire à laquelle elle vient se nourrir, une forge est systématiquement associée.

Ainsi, lorsqu'elle vient chiper des graines sous la fenêtre de la cuisine,

 

 

 

part-elle instantanément décortiquer son butin sur la vigne vierge, à quelques mètres de là. Et lorsque c'est à la mangeoire accrochée à la spirée qu'elle vient faire son marché, c'est vers le buddleia qu'elle s'envole.

Plusieurs fois par jours, les deux couples de sitelle qui viennent cet hiver emplissent le jardin de leurs chants et de leurs curieuses allées et venues.

Puis quand le printemps s'installera, elles iront nicher au coeur de la forêt et se feront oublier jusqu'à l'automne suivant.

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by danslejardindelaluciole - dans le jardin de la luciole
commenter cet article

commentaires

quattre 06/02/2012 14:55

Superbe. Moi aussi je suis au bord de la forêt, mais les mangeoires ne donnent pas sur une pièce à vivre, on a donc peu d'occasions d'observer nos oiseaux de près. Je ne peux même pas dire si on a
des sitelles torchepot chez nous. par contre, il me semble que tous les oiseaux font les difficiles quand on achète des mélanges de graines (ils fichent le mais par terre). Du coup je ne prends
plus que des graines de tournesol et de la margarine...

sylviane 06/02/2012 12:30

giga reportage!!!

danslejardindelaluciole 06/02/2012 21:16



merci



Présentation

Recherche

Archives